Accueil > Précis de lambertologie appliquée - Saison 25 : texte et commentaires de (...) > Vive la Révolution Tunisienne ! par Jean Puyade

Vive la Révolution Tunisienne ! par Jean Puyade

dimanche 16 janvier 2011, par Club Politique Bastille

La jeunesse et le peuple tunisiens se sont dressés contre le régime policier dictatorial de Ben Ali. Ils se sont rassemblés et l’ont affronté à main nue. Ils ont affronté les balles de la dictature et nombreux sont ceux qui sont tombés. Ils ont continué par la seule force de leur nombre et de leur détermination, au nom de la dignité essentielle qui mérite que l’on vive, seuls, alors que partout dans le monde les gouvernements impérialistes et les autres soutenaient le régime honni. Ben Ali est tombé et a pris la fuite. Ils ont gagné !

La Révolution est en marche, défaisant pas à pas les obstacles dressés pour entraver son cours et tenter de préserver ce qu’il possible de préserver de l’ état oppresseur et exploiteur. Les partisans de l’ ordre social dans le monde entier, effrayés, terrorisés, multiplient les conseils de modération pour que tout rentre dans l’ ordre le plus vite possible, frustrant de leur victoire le peuple tunisien. Dans le monde entier les jeunes, les salariés, les peuples accompagnent la révolution tunisienne avec admiration.

Plus de trente avant, le printemps 1974 a vu l’ éclatement de la révolution portugaise qui mit par terre la dictature de Salazar et résonna pour toute une génération. Janvier 2011 c’est la révolution tunisienne qui marque l’ esprit et l’imagination de millions de par le monde, dans tous les pays, les pays voisins bien sûr ou règnent des régimes despotes et exploiteurs, en Algérie, au Maroc, en Egypte… et ailleurs.
Pour nous, en France, résonne profondément le mot d’ordre le plus crié samedi 15 juillet lors de la magnifique manifestation, Place de la République, où l’ allégresse des milliers de tunisiens venus en famille des quartiers de Paris et de banlieue gagnait les milliers de manifestants présents : « Ben Ali Assassin, Sarkozy Complice ». Et s’il est un mot qui nous interpelle c’est ce mot français, porté à bout de bras dans toute la Tunisie dans les pancartes des jeunes et travailleurs : « Dégage ! ». Admiratifs et émus par le courage du peuple tunisien, nous, qui par millions avons manifesté cet automne contre la contre réforme des retraites de Sarkozy, dans les conditions propres qui sont les nôtres, nous ne pouvons que nous poser la question : « qu’est ce qu’il a manqué ? ». Nul doute que, en résolvant en pratique ce problème, nous apporterons la meilleure des solidarités à la Révolution tunisienne.

Paris le 19 janvier 2011

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Portail

Sites utiles :

A l'encontre

Revue Prométhée

Netoyens

Marx au XXI siècle